Emploi & digital

La Manche Open School, l’école de la seconde chance pour se former dans le secteur du numérique !

ils-lancent-une-formation-numerique-gratuite

A l’occasion de la Semaine des Métiers du Numérique, nous avons rencontré une école pas comme les autres : La Manche Open School ! Mikael Rego, encadrant dans cette école, nous présente cette formation et les métiers du secteur numérique.

Mikael, peux-tu me raconter l’histoire de la Manche Open School ?

La Manche Open School (la MOS pour les intimes) est née en 2015 suite à plusieurs constats : le secteur du numérique, tous domaines confondus est nationalement en pleine expansion. Des nombreuses entreprises du secteur présentent des difficultés à recruter car les profils sont rares et il y a peu de centres de formations dans le département de la Manche. Le tissu économique Manchois est surtout maillé de PME ayant besoin de prendre le virage du numérique mais n’ayant pas toujours les moyens de s’attacher des services de spécialistes de chaque domaine. Avec l’impulsion de l’entreprise Factor FX et d’autres acteurs sociaux-économiques du département François Xavier Guidet et Yannick Seiller ont fondé la Manche Open School. Cette école dispense une formation de Référent Numérique, véritable “couteau suisse” ayant une vision transversale des différents domaines du numérique et capable d’apporter ses compétences et son expertise aux entreprises et aux collectivités pour les accompagner dans leur transition numérique. La Manche Open School est labellisée Grande Ecole du Numérique et elle est gratuite.

Pourquoi la Manche Open School est gratuite ? Comment accéder à cette formation ?

Parce que l’accès à la connaissance ou la compétence ne devrait pas être conditionnée par un niveau de ressources. Nous œuvrons à chaque session pour inciter des partenaires à nous financer tout en gardant l’indépendance de notre méthodologie d’enseignement, en garantissant l’accès à cette formation aux personnes les plus motivées sans tenir compte de leur expérience ou de leur diplôme. Nous souhaitons offrir une “seconde chance” à des personnes éloignées du cursus scolaire traditionnel mais possédant un potentiel pour travailler dans le secteur du numérique et une volonté de le développer.

Notre école est ouverte à tous ! Nos critères de sélections se basent uniquement sur la motivation. Nous demandons à nos élèves de l’implication, de la curiosité, le goût du partage et le travail en équipe. Nous incitons chaque élève à travailler à son rythme mais en se dépassant pour soutenir la montée en compétences collective.

Quelle est la durée de cette formation ? Comment est-elle organisée ?

Cette formation est dispensée en Normandie à Granville et Saint-Lô. Une session dure 6 mois avec 8 semaines de stage en entreprise.

La formation s’articule autour de 4 grands pôles  :

  • la connaissance des systèmes (LINUX, Windows, BSD….)
  • la maîtrise des réseaux (configuration TCPI, IP, routage, switching, firewalling…)
  • le développement (orienté web HTML/CSS, PHP/SQL, CMS type WordPress, Python…)
  • la mise en place d’infrastructure (serveur web, messagerie, partage de fichiers,téléphonie, supervision…)

Une semaine type à la MOS débute le lundi par un cours magistral dispensé par un professionnel du spécialiste dans son domaine et le reste de la semaine est consacrée aux travaux pratiques pour que les élèves acquièrent leurs compétences à leur rythme. La journée du vendredi est dédiée à une mise au point générale, un renforcement  des connaissances et préparation du nouveau sujet de la semaine suivante.

A ce jour, nous lançons notre 5ème sessions avec des résultats toujours en progression. Nous adaptons constamment nos sessions pour améliorer nos cours en prenant en compte les retours des nos élèves.

Quels sont les débouchés / les métiers après une formation à la MOS ?

Ils sont multiples ! Le référent numérique étant en capacité d’apporter son expertise et d’adapter ses compétences selon les besoins des entreprises. Il peut exercer le métier de développeur web, intégrateur, designer, administrateur système, community manager, chargé de relation technique, architecte réseau… Nous avons également beaucoup de nos élèves qui ont choisi de se lancer dans l’entrepreneuriat en créant leur propre activité et ils peuvent faire appel à des collègues dont ils connaissent les compétences et l’état d’esprit.

Pour finir Mikael, avez-vous des exemples de retours à l’emploi et des informations sur la typologie des entreprises qui recrutent ?

Il y en a beaucoup ! Par exemple, l’une de nos élèves a décroché un emploi dans un cabinet immobilier en tant que développeuse web et community manager. D’autres élèves ont choisi de se lancer dans la création d’entreprise et ils travaillent en tant que développeur indépendant de plateforme mobile et web ou encore en tant qu’architecte de solutions BlockChain. D’autres métiers émergent comme développeur d’imagerie 3D en temps réel, ou encore DevOps cloud et virtualisation. La grande majorité de nos élèves travaillent en Normandie et aussi à Paris. Il y a donc des postes à pourvoir partout en France.

Nous avons une moyenne d’environ 70% de retour à l’emploi, directement à l’issue du stage ou au cours de l’année suivante. Si vous souhaitez découvrir ou vous inscrire à une future session rendez-vous sur notre site Manche Open School.

Si cet article vous a intéressé et que vous souhaitez travailler un projet professionnel pour vous orienter vers ce secteur ; il existe sur Emploi Store le service Information sur le marché du travail pour découvrir tous les métiers et pour allez plus loin également une application mobile Quiz Pro pour faire le point sur vos centres d’intérêts professionnels.