Non classé

L’économie verte : qu’est-ce que c’est ?

EVBLOG3

« Les transitions écologiques et numériques sont des dynamiques primordiales de notre société et sont au cœur de la transformation des secteurs économiques et de ce fait des métiers.  Elles requièrent de nouveaux modèles économiques et sociaux en introduisant non seulement de nouveaux usages , voire des technologies de rupture, mais également de nouveaux modes d’organisation de la production et du travail. Elles incitent à de nouveaux modes de consommation et donc de « business models ». Les activités économiques sont revisitées, les métiers et les compétences le sont aussi.  

C’est pourquoi il est nécessaire de se pencher sur les évolutions des métiers de l’économie verte à partir de ces deux angles de vue et d’accompagner ces transitions tant envers les demandeurs d’emploi en mobilisant le CEP que vis-à-vis des besoins des entreprises en déclinant une offre de service adaptée. »  

 Sandrine Cormier et Céline Pétremand

On pourrait penser que l’économie verte concerne uniquement la préservation de la Terre, ses ressources naturelles et la pollution. Mais elle englobe également l’amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale, tout en réduisant la pénurie de ressources et les risques environnementaux.

L’économie verte est  devenue un enjeu de société majeur qui a des conséquences sur la production, la consommation et sur l’économie en elle-même.

Plusieurs secteurs d’activités vont connaître des transformations importantes dans leurs métiers et vont faire émerger des nouvelles professions :

  • L’agriculture
  • L’industrie forestière
  • La pêche
  • L’énergie
  • L’industrie manufacturière
  • Le recyclage
  • Le bâtiment
  • Les transports

Les métiers dits verts …

La finalité est de prévenir, maîtriser, mesurer, corriger les impacts négatifs sur l’environnement. On y trouve deux types de sous-métiers :

  • Les éco-activités : produisant des biens et des services ayant comme finalité la protection de l’environnement ou la gestion des ressources naturelles
  • Les activités périphériques : produisant des biens et des services favorables à la protection de l’environnement ou à la gestion des ressources naturelles

Les métiers verts sont présents dans les secteurs suivants :

  • La production et la distribution d’énergie et d’eau
  • L’assainissement
  • Traitement des déchets
  • Traitement des pollutions
  • La protection des espaces naturels

Par exemple : Animateur d’initiation à la nature, juristes en environnement, diagnostiqueur de qualité de l’air, agent de parc national …

Les métiers dits verdissants …

Ils intègrent de nouvelles « briques de compétences » pour prendre en compte de façon significative et quantifiable la dimension environnementale dans le geste métier.

Les métiers verdissants sont présents dans les secteurs suivants :

  • Dans le secteur agricole : agriculteur, producteur bio, recherche de label de forêt éco-gérée, expert forestier …
  • Dans le secteur de l’industrie : maçon, gérer l’isolation thermique externe du bâtiment, plombier, installer des pompes à chaleur …
  • Dans le secteur tertiaire : éco-conduite, transport routier de marchandises, entretien et réparation des véhicules légers …
  • Dans le secteur juridique : juriste en droit de l’environnement.

Emploi Store vous propose Informations sur le marché du travail (IMT) afin de disposer de nombreuses informations sur les métiers, les secteurs d’activité ou les régions qui recrutent.

Des métiers durables …

D’après l’étude d’Eurostat sur l’emploi dans le secteur de l’environnement, le nombre d’emploi  issus de l’économie verte a grimpé de 49%, contre 6% entre 2000 et 2010.

economie verte

L’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (l’Onemev) met en évidence la dynamique de l’emploi dans les professions vertes et verdissantes. Les professionnels exerçant dans les « métiers verts » sont majoritairement en CDI à 89%. Du côté des professionnels exerçant dans les « métiers verdissants » possèdent 73% de postes CDI, 8% de postes CDD et 12% de non-salariés. Par ailleurs, l’économie verte s’ouvre de plus en plus à l’apprentissage, qui passe de 3% à 5%.

chiffres-clés-vert-foncé

N’hésitez pas à utiliser Emploi Environnement pour identifier les offres d’emploi spécialisées sur les métiers de l’environnement et vous renseigner sur les formations existantes. 

Des métiers qui se féminisent de plus en plus …

Les professions vertes et verdissantes sont des professions très masculines. Les femmes représentent 16% des salariés de l’économie verte, contre 48% pour l’ensemble de l’économie. Ces métiers se féminisent plus dans les « métiers verts », notamment pour la protection de la nature et de l’environnement (+5 points en 5 ans) que dans les « métiers verdissants » avec le commerce, le tourisme-animation et la recherche (+2 points en 5 ans).

Emploi Store vous propose Agrorientation pour vous renseigner sur la réalité des métiers, les vrais débouchés et les formations recherchées dans les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’aménagement paysager et de l’environnement.

infog-economie-verte-coupée2Et vous ? Êtes-vous intéressé par l’économie verte ?

—-

A propos de Navjot : Une Addict des réseaux sociaux, je travaille au sein de la direction Expérience Utilisateur et Digital de Pôle emploi : je fais partie de l’équipe Social Media de l’ Emploi Store.