Emploi Store & vous

Anna nous parle de sa reconversion grâce au MOOC de l’Afpa

Reconversion cuisine

Anna, a 42 ans souhaitait se reconvertir dans les métiers de la restauration. Après deux saisons du Mooc Cuisine Afpa et une formation à l’Afpa Annecy Poisy, elle a transformé son rêve en réalité.

Anna Témoignage
Anna

Anna, pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 42 ans et, depuis toujours, je rêvais de m’orienter vers les métiers de la restauration. Après avoir suivi avec intérêt la saison 1 du Mooc Cuisine de l’Afpa, j’ai pu intégrer une formation de 7 mois à l’Afpa d’Annecy Poisy pour passer mon titre professionnel de cuisine en juin 2017.

Après l’avoir obtenu, je suis devenue cuisinière à plein temps et j’ai créé ma micro entreprise de chef à domicile.

Comment avez-vous trouvé votre voie dans cette reconversion ?

La cuisine était pour moi une passion, mais de là à en faire mon métier…. Le Mooc et la formation Afpa m’ont permis de prendre conscience que cette passion pouvait devenir mon futur métier.

Comment avez-vous trouvé votre formation ?

En juin 2016, suite à la première saison du Mooc Cuisine, l’Afpa d’Annecy Poisy a organisé une rencontre concours de cuisine [1] entre les stagiaires Afpa et les mooceurs de la région Rhône Alpes. J’ai pu découvrir les cuisines de l’Afpa, discuter avec les formateurs et les stagiaires. Cela a été pour moi un déclencheur. J’ai candidaté pour venir suivre une formation.

Vous avez parlé du MOOC Cuisine…

La saison 1 m’avait permis de connaître les bases et d’acquérir les gestes et les savoir-faire techniques.

Quel intérêt avez-vous eu à suivre ce MOOC sur les 101 techniques de la cuisine ?

Ces MOOC sont très accessibles à tous. Ils permettent de visionner les bons gestes et de les reproduire pour bien les mémoriser. La réalisation de recettes qui combinent ces techniques et méthodes permet de pratiquer. J’ai aussi utilisé activement le groupe Facebook pour échanger avec les autres mooceurs.

Acceder aux services

Et pour un débutant en cuisine ? En quoi le MOOC pouvait-il l’aider ?

Les vidéos qui peuvent être vues et revues constituent un socle attractif, simple. Le débutant peut regarder les vidéos autant de fois qu’il le souhaite.

Pour vous, le MOOC permet de mieux comprendre les bons gestes en cuisine ?

Oui, vraiment ! Les vidéos sont très bien conçues, très pédagogiques. Les définitions, trucs et astuces, résumés y sont directement intégrés. Pas besoin de lire des livres de cuisine ou de prendre des notes.

C’est un peu comme une intégration virtuelle dans le monde de la cuisine professionnelle ?

Oui et non. En suivant un Mooc, nous n’avons pas la pression de l’apprentissage. Et puis on est à la maison au calme. Le fait de pouvoir aller à son rythme est vraiment un plus.

Et les évaluations sont possibles ?

Le Mooc propose plusieurs types d’évaluations. Des quiz permettent de tester ses connaissances. La réalisation de recettes, le fait de pouvoir partager ses réalisations en image sur Facebook…. tout cela permet à chacun de progresser, d’échanger, de comparer ses réalisations avec celles des autres, même s’ils sont à plusieurs centaines de kilomètres.

Etes-vous heureuse de votre formation en cuisine et de votre MOOC ?

​Je suis heureuse de la formation. Mon formateur Alain Aubert était très présent et nous motivait. J’étais avec un groupe de personnes très dynamiques. Les moocs, 101 techniques de base puis pâtisserie m’ont accompagnée tout au long de ma formation. Je suis pressée pour le prochain.

Il y a également « José super chef » que vous verrez dans la saison 3. Ces deux formateurs sont très professionnels et de bons conseils.

Retrouver les MOOCs de l’Afpa sur l’Emploi Store !

[1] Mooc N Cooc du 18 juin 2016